Clinique Dentaire Savoie Et Roy

Le journal communautaire de Saint‑Étienne‑de‑Lauzon 

 

Témoignage d’une histoire vécue

Par un beau mercredi soir de printemps, soit le 30 mai 2012, le groupe de copains appelés « les Volleyboys », faisait une randonnée de vélo.

Pierre, René et Daniel décident de se séparer du groupe pour en faire un peu plus long. Ils étaient sur la piste cyclable entre St-Rédempteur et St-Étienne. Soudainement, sans avertissement, Pierre perd connaissance, roule encore un peu et tombe inconscient, à côté de la piste.

Ses deux compagnons surpris, se précipitent pour porter secours à leur ami. Pierre n’avait plus de pouls. Il était en arrêt cardiaque. Même s’ils n’ont pas leur RCR (Réanimation Cardio Respiratoire), René et Daniel font de leur mieux pour masser le cœur de Pierre et faire la respiration bouche à bouche.

À la demande de René, un passant appelle le 911. Durant plus de 20 minutes, René et Daniel continuent les manœuvres. Cela paraît une éternité; toujours pas de pouls, le cœur est arrêté.

Un passant, Olivier Duval, membre du Mouvement Scout de St-Étienne, prend la relève du RCR, dont il avait la maîtrise.

Enfin les secours arrivent, i.e. les policiers, les pompiers et les ambulanciers. Les pompiers, Christian Barbeau et Mathieu Régnière utilisent le défibrillateur à 7 reprises. Après 32 minutes sans pouls, un policier annonce aux deux amis : « Il y a un pouls. » Premier miracle!

Pierre est dirigé en ambulance à l’hôpital, il est placé dans un « coma artificiel ». Les jours passent, la famille et les amis sont inquiets…Quel courage déployé par sa conjointe Lise; tout le monde la contacte pour avoir des nouvelles… Le samedi suivant, Pierre reprend conscience. Il a été victime d’un F.V. (Fibrillation ventriculaire - cardiaque) i.e. une mort subite. Deuxième miracle; il n’a pas de séquelles!

Pierre désire remercier toutes les personnes qui ont joué un rôle important dans ce « sauvetage ». Plus particulièrement, il désire honorer ses deux copains et propose les candidatures de Daniel et René, pour l’« Hommage au civisme 2012 » du Gouvernement du Québec.

Le Comité qui étudie le dossier reconnaît l’importance des gestes posés par Daniel et René, mais malheureusement, ne peut pas retenir leur candidature, car les sauveteurs n’ont pas « mis leur vie en danger ».

Déçus de ce refus, Pierre et Lise décident de créer eux-mêmes des médailles d’honneur pour Daniel et René. Pierre procède à la remise, en janvier 2014, lors d’une rencontre des amis du groupe « les Volleyboys ».


Sur la photo, René Leclerc, Pierre Huppé et Daniel Vallières.

A été inscrit à l’endos des médailles : « Merci pour la Vie »

Depuis ces évènements, on peut retrouver un D.E.A. (défibrillateur externe automatique - cardiaque) au service de la population, aux endroits suivants :

  • La Clinique Optométrique St-Étienne
  • L’Aréna St-Étienne
  • La Clinique médicale
  • Au Mouvement Scout St-Étienne
  • Merci à la Vie.