Clinique Dentaire Savoie Et Roy

Le journal communautaire de Saint‑Étienne‑de‑Lauzon 

 

Chroniques Chroniques

Petites annonces 09 12

1-     À vendre:   Équipement de Karaté pour enfant incluant 1 sac, 2
       paires de gants, bottes d'entraînement, casque, "ninjaku" et 2
       bâtons (BO) ainsi que 2 kimono.  80$ au 418-836-7925, Isabelle.

2-     J'ai un tandem à vendre de marque CCM, 3 vitesses, en très bon
       état, 300$. N. Émond au 418-831-3904.

Le Tour du lecteur

Aidez-nous à sécuriser nos enfants

Ce message s’adresse à tous les automobilistes et surtout aux parents. Voici l’incident qui s’est produit m’ayant amenée à écrire une plainte à la Ville de Lévis et à la police. Comme d’habitude, j’accompagne mon garçon de cinq ans à la maternelle. À pieds, nous nous rendons sur la rue Bellefeuille à Saint-Étienne au passage de piétons prévu pour les enfants et donnant sur la passerelle qui arrive directement dans la cour de l’école. Je dis à mon enfant qu’il peut traverser tout en le surveillant jusqu’à la passerelle. Il traverse la rue, mais des voitures sont stationnées devant la passerelle et dans le passage de piétons, alors mon garçon contourne par l’avant une voiture arrêtée et pendant qu’il était devant, l’automobiliste avance sans regarder devant et fonce sur lui. Heureusement, il y a eu plus de peur que de mal. Évidemment, en tant que mère, je m’imagine tous les scénarios qui auraient pu se produire. De plus, il semblerais que ce ne serait pas le premier incident à se produire à cet endroit sans tenir compte de toutes les autres zones scolaires. Nos enfants sont en danger dans nos rues. Dans les zones scolaires, des règlements sont prévus et chaque conducteur doit laisser aux piétons la priorité d’usage de la chaussée dans des circonstances précises. Il doit aussi respecter la signalisation routière et les limites de vitesse permises pour prévenir les accidents. Plusieurs d’entre vous ne connaissent pas certains des articles de la loi prévus par ce code. Un bon conducteur doit redoubler de prudence à proximité des écoles, des terrains de jeux et des passages piétonniers qui ne sont pas réglementés par des feux de circulation. Face à la circulation, un enfant ne réagit pas comme un adulte. L’enfant met de trois à quatre secondes à distinguer un véhicule à l’arrêt d’un véhicule en mouvement, alors qu’un adulte ne prend qu’une demi-seconde. Son champ visuel est limité, sa petite taille l’empêche de voir par-dessus les voitures et il ne reconnait pas les signaux sonores du danger. Voici les principaux articles du code de la route pour les zones scolaires selon le ministère des Transports;

• Le panneau de zone scolaire est utilisé pour rappeler aux conducteurs la présence d’une école et de la circulation des écoliers, on doit donc réduire notre vitesse à 30 km/h. • Lorsqu'un piéton s'engage dans un passage pour piétons, le conducteur d'un véhicule routier doit immobiliser son véhicule et lui permettre de traverser.

• À une intersection réglementée par des panneaux d'arrêt installés pour toutes ou une seule directions, le conducteur d'un véhicule routier qui fait face à un panneau d'arrêt doit immobiliser son véhicule et il doit céder le passage aux piétons qui traversent la chaussée qu'il s'apprête à croiser ou à emprunter.

• Et sauf en cas de nécessité, nul ne peut immobiliser un véhicule routier dans une intersection, sur un passage pour piétons clairement identifié et à moins de 5 mètres de ceux-ci.

Respectons donc ces règles et protégeons nos enfants et qui sait, peut-être même sauverons-nous la vie de l’un d’entre eux. Pourquoi attendre qu’un accident grave se produise? Des pétitions circulent dans la ville pour obtenir l'aide un brigadier adulte.

CA

Piste de course

Nouveau pavage de la Piste de course et d’accélération de St-Étienne-de-Lauzon

Récemment, la Ville de Lévis a procédé au pavage de la Piste de course et d’accélération de St-Étienne-de-Lauzon, sur une portion du chemin Ste-Anne Est.

Ces travaux ont grandement amélioré les conditions routières et la qualité de la Piste est maintenant impeccable. Les conducteurs peuvent ainsi augmenter leur niveau de performance en réalisant des records de vitesse et d’accélération. Les conducteurs intéressés n’ont pas à se préoccuper du fait que la Piste se trouve en zone résidentielle ni des panneaux indiquant les limites de vitesse de 50 et 70 km/heure. Ils ne sont installés là qu’à titre informatif seulement.

En plus de la vitesse, la Piste vous permet d’exercer votre habileté en amorçant le virage en face de la rue de la Caille où la route frôle le haut de l’escarpement de la rivière. Beau défi en perspective : si vous manquez le virage, vous risquez de tomber à l’eau. Mais ne vous inquiétez pas trop, l’endroit a été rendu sécuritaire par l’installation de rubans jaunes autour des arbres.

Les nombreux camions qui circulent quotidiennement sur la Piste rivalisent de vitesse et de dextérité : vous en verrez de tous les modèles, si vos yeux sont assez vite pour les voir passer. Vous pourrez aussi juger de l’utilisation ingénieuse que certains conducteurs font des freins moteur. Dans votre course, arrangez-vous pour suivre un camion: ses vibrations augmenteront vos sensations fortes!

On ne s’ennuie jamais sur la Piste : à tous les jours, il y a le spectacle du véhicule de Postes Canada qui essaie de sortir indemne de la distribution du courrier. À tous les jeudis, ce sont les camions de ramassage des ordures et du recyclage qui se faufilent habilement dans la course.

Ne vous en faites pas pour les résidents qui habitent aux abords de la Piste, tout ce bruit et cette circulation ne les dérangent pas car ils sont tous sourds et aveugles. De plus, ils n’ont pas d’enfants qui jouent dehors et ils ne sortent jamais de chez eux.

Faites comme des milliers de conducteurs à chaque jour : venez essayer la Piste de course et d’accélération de St-Étienne-de-Lauzon, sur Ste-Anne Est. Mais dépêchez-vous car vu le grand nombre de véhicules qui utilisent la Piste, le nouveau pavage ne devrait pas résister longtemps!

Sur ce, bonne course!

Suzanne Métayer

Agente en communication

Comité de promotion de la Piste de course et d’accélération de St-Étienne-de-Lauzon